En direct du Cap de Bonne-Espérance

Résistante à la chaleur, la Ficoïde à Cristaux, plante clé de la gamme Dr.Hauschka Med, est originaire d’Afrique du Sud. Ulrich Feiter, son cultivateur, entretient une relation de longue date avec WALA. Visite sur les lieux.

 

7 heures du matin, c’est l’hiver en Afrique du sud. Des cris d’ibis pourfendent le silence. Sous le soleil à peine levé, sept ouvriers de la société sud-africaine Parceval Ltd. Pharmaceuticals démarrent la récolte de la Ficoïde à Cristaux qui pousse dans les champs de la ferme Waterkloof. La température est de 14°C en ce matin d’août, plutôt frais par rapport aux 45°C du plein été. L’objectif aujourd’hui est d’atteindre 1,5 tonne de récolte. Ce sera fait en 3 heures.

La production annuelle de Ficoïde à Cristaux (Mesembryanthemum crystallinum) de la Parceval Ltd Pharmaceuticals, de la ferme biodynamique et certifiée biologique Waterkloof, est d’environ 10 tonnes. L’obtention des semences, du compost et des cultivars, ainsi que la récolte sont depuis 14 ans sous la responsabilité de Tomke Heeren, entourée de 11 collaborateurs. « Nous cultivons la Ficoïde à Cristaux durant la période hivernale parce c’est en cette saison qu’elle pousse le plus vite et qu’elle est la plus juteuse », explique l’horticultrice. Dans son cadre naturel, la Ficoïde à Cristaux montre sa vraie nature. Plante pionnière, elle aime pousser dans des sols à l’écosystème perturbé.

 

 

Ulrich Feiter, fondateur et à la tête de la Parceval Ltd Pharmaceuticals, nous parle de sa collaboration avec WALA, qui a démarré en 1986. Ce jardinier expérimenté était alors en contrat d’apprentissage pour deux ans dans l’entreprise, et travaillait dans différents services. Il y a notamment appris les techniques de fabrication rythmique et de conservation des extraits végétaux aqueux sans alcool : les teintures mères. Fort de ce savoir, de retour en Afrique du Sud, il a été chargé chargé par WALA de la fabrication de la teinture mère de Bryophyllum.

 

 

Ulrich Feiter considère que sa mission en Afrique du Sud ne se limite pas à un simple contrat de fabrication. « Mon intérêt n’a jamais été le profit », dit-il à propos de ses projets. Ce qui l’intéresse, c’est la transmission d’idées, l’établissement d’échanges et l’apport d’une aide à l’Afrique. Aussi a-t-il créé, en 2005, l’AAMPS- association pour les standards de plantes médicinales d’Afrique- qui a récemment rendu plus de 50 plantes africaines utilisables.

Il prépare également la création d’une fondation de collaborateurs qui donnera aux membres du personnel de Parceval Ltd. Pharmaceuticals. des parts de l’entreprise et une voix dans les décisions de l’entreprise. La mise en place d’un tel système de responsabilité partagée est un grand challenge, qui requiert de la patience et beaucoup de discussions. Mais c’est une étape importante pour le futur.

 

 

 

 

Diese Dr. Hauschka Produkte enthalten Mittagsblume

 

 

 

Diese Dr. Hauschka Produkte enthalten Mittagsblume

 

 

 

Diese Dr. Hauschka Produkte enthalten Mittagsblume

 

 

 

Diese Dr. Hauschka Produkte enthalten Mittagsblume