Plantes médicinales

Mouvement de base.

Les êtres humains et la nature sont interconnectés, influencés l’un par l’autre. Nos plantes médicinales nous le rappellent chaque jour. Nous connaissons non seulement leurs effets, mais aussi les terres où les meilleures espèces poussent à l’état sauvage, et nous cultivons nous-mêmes les plus beaux spécimens dans nos jardins. La nature est notre patrie. Sans responsabilité, respect et effort mutuel, rien ne survivra. L’un ne peut exister sans l’autre. Et ensemble, nous sommes meilleurs, tout simplement.

Nous sommes convaincus que chaque plante a sa propre histoire. En tant qu’êtres humains, nos expériences définissent qui nous sommes. C’est la même chose pour les plantes. Leur histoire affecte la qualité de leurs gousses, pépins, graines, racines, fleurs, feuilles, branches et tiges. La plante est influencée par son emplacement, ses possibilités de croissance, les nutriments, la lumière, l’ensoleillement, la pureté de l’air et de l’eau, ainsi que le moment et le type de récolte. Ce sont toutes ces choses qui rendent les plantes que nous traitons, pour vous, si spéciales.

Voilà pourquoi on retrouve souvent nos jardi-niers tôt le matin dans les champs pour semer ou récolter les plantes de leurs propres mains.Les matins froids, alors que le gel de la nuit couvre encore les prairies. Sous la chaleur de l’été, quand les colonies d'abeilles abondent et que le parfum des plantes est plus agréable que le plus luxueux des parfums. Ils travaillent sur le même terrain acquis par Rudolf Hauschka à la fin des années 50. Il s'agissait à l’époque d'une prairie marécageuse. Aujourd’hui, la terre est friable et facile à travailler. Plus de 150 variétés de plantes médicinales destinées à la fabrication des produits WALA s’enracinent sur 4,5 hectares. C’est un peu comme l’image que l’on se fait des pays enchantés : bassin aux nénuphars, ruisseau, ruches, prairies fleuries et forêts. Libellules, crapauds et salamandres tachetées. Nous travaillons en biodynamie au rythme de la nature. Nous ne forçons rien pour obtenir la meilleure récolte. C’est pour cette raison que nous récoltons des plantes fortes et saines. 

Nous sommes particulièrement fiers des prairies sauvages de la Forêt Noire et des Vosges, où nos cueilleurs sauvages récoltent, entre autres, l’euphraise et l’arnica, jusqu’à 900 mètres d’altitude, à la main et à pied. L’ar-nica est une plante en voie de disparition. C’est pourquoi nous accordons une très grande attention à la quantité que nous récoltons sur ces trois hectares afin qu’elle puisse se déve-lopper sans être dérangée. Nous ne tondons les prairies que lorsque les graines d’arnica sont déjà dispersées. Ainsi, nous gardons les zones exemptes d'arbustes et d’arbres, et proté-geons l’habitat de ces plantes médicinales si précieuses. La biodiversité est notre priorité absolue. Pour chaque plante, nous récoltons son histoire. Et parce que nous le faisons de la manière la plus douce et la plus respectueuse possible, les extraits que nous obtenons sont de la plus haute qualité.

graswurzelbewegung-2 graswurzelbewegung-3 graswurzelbewegung-4 graswurzelbewegung-1